Comment choisir un oreiller ?

Un bon oreiller doit soutenir votre colonne vertébrale dans la bonne position. Dormir sur un oreiller confortable qui soutient la zone de la tête et du cou contribue à la sensation de bien-être au réveil le matin. La raison pour laquelle vous ronflez la nuit peut être également la raison d’une mauvaise sélection d’oreillers.

Choisir un oreiller en fonction de son sommeil

styles de sommeil dormeur d'estomac

Je me couche sur le ventre

Un oreiller plat et doux est idéal pour les personnes qui dorment sur le ventre, car il offre un soutien sans trop soulever la tête et le cou. Les fibres synthétiques, les fibres de laine, les plumes et le duvet sont de bonnes options pour le garder bas.

 

J’aime me blottir contre moidormeuses latérales

Un oreiller ferme à extra ferme est le meilleur pour les dormeurs latéraux, car il garantit que votre colonne vertébrale est correctement soutenue à une hauteur constante. Le latex et la mousse sont les prétendants probables si vous aimez dormir de votre côté.

 

Je m’effondre à plat sur le dos

styles de sommeil dormeur sur le dos

Si vous dormez sur le dos, alors pour vous, l’idéal serait de choisir un oreiller avec un garnissage moyen à ferme. L’idée est qu’il puisse soutenir votre tête et votre cou pendant que vous dormez. Nous vous recommandons de choisir un oreiller en mousse.

 

 

J’aime mélanger – une combinaison

dormeuse combinée de styles de sommeil

Si vous dormez dans plusieurs positions, un oreiller doux à moyen est le meilleur pour vous. Il peut avoir des sections plus douces et plus fermes, ou une section plus basse au centre (pour dormir sur le dos) et plus haute sur les côtés (pour dormir sur le côté). Les coques et les oreillers de sarrasin faits de plusieurs matériaux correspondent à ce projet de loi.

Le choix de la matière

Oreiller en mousse

La mousse peut être faite sur mesure, conserve sa forme pendant des années et est hypoallergénique, c’est donc une excellente option si vous souffrez d’allergies ou d’asthme. Les oreillers en «mousse à mémoire de forme» , fabriqués à partir de polyuréthane viscoélastique conçu par la NASA, s’adaptent à la forme de votre corps et soulagent la pression sur les zones sensibles, mais peuvent rendre les déplacements difficiles et ne sont peut-être pas le meilleur choix pour un dormeur agité.

Durée de vie : cinq à 10 ans et plus.

 

Oreiller en latex

Un produit renouvelable et biodégradable fabriqué à partir de la sève d’un arbre à caoutchouc. Les oreillers en latex sont durables et durent des années avant de devoir être remplacés, et ils ont l’avantage supplémentaire d’être hypoallergéniques. Le latex est disponible dans une variété de formes, de profils et de densités.

Durée de vie : cinq à 10 ans et plus.

Oreiller en plume et duvet

Ces oreillers sont généralement fabriqués à partir d’une combinaison des deux matériaux : plus il y aura de duvet, plus le prix sera cher. Un pourcentage plus élevé de duvet signifie un oreiller plus doux qui durera plus longtemps, et ils peuvent être moulés et gonflés dans votre forme préférée. En revanche, ils peuvent être assez chers et sont un allergène potentiel. Nous vous recommandons de choisir ce modèle d’oreiller si votre budget le permet.

Durée de vie : cinq à 10 ans et plus.

 

Oreiller en polyester

Un oreiller en polyester de bonne qualité offrira confort et soutien, mais comme ils ont tendance à former rapidement des grumeaux, vous devrez les remplacer plus fréquemment que certains des autres matériaux. Ils s’aplatissent facilement en une forme basse et confortable, ce qui en fait un bon choix pour les dormeurs sur le ventre.

Durée de vie : six mois à deux ans.

 

Oreiller en coton et laine

Les oreillers en coton et laine sont doux et peuvent être ajoutés sur un oreiller ferme si plus de soutien est nécessaire. Les deux fibres sont respirantes, ce qui minimise le risque de taches d’huile ou de sueur. Dans une tique pour le coton, c’est hypoallergénique.

Durée de vie : trois à cinq ans.

Comment entretenir votre oreiller ?

Le premier entretien

Une fois que vous avez choisi votre oreiller, pensez à acheter un protège-oreiller : ils sont assez bon marché et disponibles dans la plupart des magasins de maison et de literie. Le protège-oreiller peut être facilement lavé, aidant à garder votre oreiller frais et propre, à l’abri de l’humidité et des huiles, et l’empêchera également de tacher.

Entretien au quotidien

Secouez bien votre oreiller et gonflez-le. Cela aidera à tuer les acariens et à le garder plus frais et plus propre.

Entretien hebdomadaire:

Certains oreillers peuvent être soumis à un cycle de machine à laver doux pour les garder vraiment propres, en particulier les oreillers en polyester et en latex. Vérifiez les étiquettes sur vos oreillers, et si elles conviennent, mettez-les au lavage.

Entretien semestriel

Testez vos oreillers avec notre méthode simple en quatre étapes pour vous assurer que vos oreillers sont toujours en bon état.

  1. Posez votre oreiller sur une surface plane et pliez-le en deux.
  2. Mettez une chaussure de sport sur le dessus.
  3. Si la chaussure s’envole alors que votre oreiller reprend sa forme d’origine, votre oreiller est en pleine forme.
  4. Si la chaussure reste là ou si l’oreiller ne reprend pas sa forme, il est probablement temps d’en acheter un nouveau.

Oreiller : une date de péremption ?

Certains oreillers sont étiquetés avec une date limite de consommation; il peut être utile de vérifier que lors du choix de l’oreiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *